Index de l'article

Conclusion

Tout un univers plutôt pacifique de sites internet et de logiciels se développe pour notre plus grande satisfaction autour du GPS conçu initialement pour le guidage des missiles de croisière de l'armée américaine ! Ne nous plaignons pas, cet outil fascinant sait parfois mieux que nous où nous sommes lorsque le brouillard nous engloutit (mais il ne sait pas où sont les crevasses du glacier ; et de toutes manières, il ne servira pas à grand chose si on n'a pas appris à s'en servir auparavant, par beau temps !).

trace cougourde

Il faut cependant faire preuve d'esprit critique dans l'usage de cet instrument. Il arrive au GPS de se perdre comme l'illustre la figure. Cette figure montre le trajet enregistré par un GPS dans la descente de la Brèche de la Cougourde, sur le sentier qui passe à quelques mètres du pied des parois de la face Sud. La paroi masquait donc à peu près la moitié du ciel. L'erreur croissante de positionnement a probablement conduit l'appareil à se verrouiller sur la mauvaise solution du problème et à dériver peu à peu. Il s'est remis « les idées en place » en retrouvant une meilleure vue du ciel. Le tireté marque le vrai parcours. Ce genre de problème est heureusement extrêmement rare, mais appelle à la vigilance.

You have no rights to post comments